Skip to content

Réseau des Autrices

Résidences expérimentales

Réseau des Autrices

experimentelle Residenzen

Lieux: Chambres

LA FEMME SUSPENDUE / 27
2022A050

Je t’en foutrais moi, des femmes suspendues… Madame Kora ! Veuillez descendre s’il-vous-plaît ! On n’est pas assuré contre les chutes de mygales !

LETTRE À SON FRÈRE
2022A043

Dans la tête de Magda défilent les images de leur enfance à Porthof, la grande maison acquise par leurs arrières grands-parents dans les plaines du sud de Posen, les mémorables parties de chasse dans les bois alentour, les réunions de famille avec toutes les générations Wolfsmann, la fête des vendanges à la fin de l’été. Quelque chose dans ce bel établissement aux portes de Vérone lui rappelle ce passé.

VELOURS ROUGE
2022A042

Je veux lui montrer que si Adila se lance, tu peux plus l’arrêter ! Je vais toujours au bout des choses, quitte à finir sur les genoux. L’important, c’est de jamais abandonner. Sinon, pour sûr, je me ferai piétiner.

CHAMBRE DE PASSE 006
2022A040

Il y a le sourire gras, le sourire souillé, le sourire précieux, le sourire poli. Mais le plus compliqué à réaliser, c’est le sourire instantané, celui qui sort d’un coup des tripes. 

CHAMBRE DE PASSE 005
2022A031

Les Lina ont la trentaine et sont mères de deux à trois enfants, bonne situation financière avec des conjoints qui travaillent beaucoup. Frustrées, mais toujours propres, elles ont arrêté de sourire il y a longtemps.

CHAMBRE DE PASSE 004
2022A030

J’ouvre ma valise, et oui, j’ai toujours une perceuse sur moi. Je ne compte plus le nombre de trous faits dans des murs pour observer les voisins dans ce qu’ils ont de plus intime. Ce n’est pas du vice. Enfin, je suppose...

LA CHAMBRE DE PASSE 003
2022A024

Je ne m’en fous pas de vos tristesses, de vos peurs, de vos manques, de vos bonheurs. Je dirais même… qu’ils m’attirent. Je ne suis simplement pas concernée, ni de près ni de loin.

LA FEMME SUSPENDUE / 22
2022A029

Il est temps de partir. Je ne suis même pas fichu d’en faire un portrait-robot. Je n’ai pas retrouvé le rocher derrière lequel elle, suspendue, regardait l’Océan. Si ça se trouve, c’était une butte.

OBJETS PERDUS 1.
2022A036

A peine allongée dans le lit les mots m'assaillent...

CHAMBRE DE PASSE 002
2022A023

Ma chambre brillait de propreté, comme si elle avait voulu me faire disparaître. Chaque chambre a une odeur, des traces de vie sur le rebord du lavabo. Je me vois m’estomper à nouveau pour me rétablir encore dans la crasse de mon être, en laissant des poils et des cheveux sur le carrelage ou dans les draps, peu importe, là où il y a de la vie, il y a de la saleté.

LA FEMME SUSPENDUE / 14
2022A019

Le carrelage vert de sable aux grains doux râpe la forme de mes pieds, sculpte un à un chacun de mes orteils. Je pourrais marcher sur la lande comme ça pour une éternité… Mais déjà l’eau de la douche se fracasse violemment sur ma peau et je rougeoie sous le ciel, des éclairs du sol au plafond, orage d’été, impossible à régler, la température de l’eau est glacée.

FOLIE PASSAGÈRE
2022A018

elle n’en est pas à sa première crise de paranoïa de la journée
L’écran de son portable indique trente messages envoyés
quatorze tentatives d’appel
et un appel reçu

APPARITIONS
2022A012

Plus tu descends, plus t’assures; donc quand tu commences en haut, t’es rien, t’es juste une raclure.

DONNE
2022A011

Berlin s’apaise avec ce tapis soudain, épais. Il n’y a plus de bruit, du moins je ne l’entends pas. Je suis juste là, incapable de bouger, plantée au milieu de la rue, hagarde. J’essaie de retenir ce rêve de la nuit, de retenir son visage. Maintenir le sentiment vaporeux de l’amour.

LA FEMME SUSPENDUE / 6
2022A008

Il y a peut-être un distributeur de boissons avec des sucreries dedans. Un jour, dans un distributeur comme ça, j’ai vu une pomme.

LA FEMME SUSPENDUE / 5
2022A007

Quartier colline surplombant la ville,
Quartier vallonné avec ses terrasses bondées.
Je marche seul et c’est vain. 

LA FEMME SUSPENDUE / 4
2022A006

Plus tard dans la nuit, à quatre heures trente du matin j’aurai vraiment faim, de ces faims qui vous trouent le ventre, pas juste l’estomac, de celles qui remontent par l’œsophage pour finir par vous grignoter le cerveau, de ces faims qui peuvent rendre fou. 

 

MAGDA
2022A004

Pas étonnant que Karl soit si dur avec toi, il n’en peut plus de vivre avec une vieille femelle béluga.

LA FEMME SUSPENDUE / 3
2022A003

Rideau du soir qui s’affaisse brutalement sur la fenêtre de mon arrivée – point de départ.
Je voudrais vider mon sac, me mettre en quête, m’installer, sortir, trouver des indices, interroger, rencontrer, manger, boire, me doucher, baiser ?

LA FEMME SUSPENDUE / 2
2022A002

La chambre sent le rance, mais elle a une grande fenêtre.
La poussière n’a pas été faite depuis un moment, même moi je le vois.
Il y a une vilaine tache sur la moquette, juste là, au pied du lit.

LA FEMME SUSPENDUE / 1
2022A001

Ça y est, je suis installé dans la chambre 708.
Ça n’a pas été une mince affaire.
Je suis venu dans cet hôtel pour cette chambre-là.
Je ne suis pas venu que pour ça.

PREMIER JOUR
2022A000

Je suis nouvelle dans cet hôtel. J’ai passé mon entretien hier, derrière mon écran. Je m’étais mise dans la chambre des enfants parce que le salon était trop en bazar ; je pouvais même pas refermer le clic-clac où je dors, tellement y avait d’habits dessus qui attendaient d’être pliés. 

Chambre N°34
2021A008

L’isolement, je connais. Combien de fois ais-je été enfermée dans l’obscurité des chiottes à attendre que la tension redescende en pleurant en silence.

Statdrand
2021A009
Stadtrand

(FR) On roule jusqu’au bord de ma psyché. Les lumières de la ville se brisent soudainement contre l’orée invisible. Jour. Nuit.

(DE) Wir fahren bis an die Grenze meines Seelenlebens. Die Lichter der Stadt brechen sich plötzlich an dem unsichtbaren Rand. Tag. Nacht.

Une Soirée au Bar de l’Hôtel
2021A012

Hélène brûle de passer la frontière et aller voir de l’autre côté. Elle imagine une danse avec ces deux êtres qu’elle connaît à peine.

Rencontre poétique II
2021A014
Poetische Begegnung II

Brume sur champ de ruines
à mes pieds, la rosée
baignée des premiers rayons du soleil.

La femme suspendue
2021A015

À quoi elle tenait cette femme-là, pour être si bien suspendue que ça ? À quoi elle tenait, je ne sais pas.

Quatrième étage, chambre 708
2021A016

La nuit est mauve et je ne dors pas, j’ai oublié la douceur.
Chambre sur rue… Je n’en voulais pas.

La 104
2021A017

Mon chemin se poursuit. Ma valise est ma seule bouée de sauvetage

Chambre 1012 — Les dons sur l’étagère
2021A019

Je sors de mon champ de bienveillance-résilience, bah oui. Y a pas mort d’homme, hein ? (Alors que de femmes… mais bon, autre sujet, autre sujet !)

Chambre 17
2020A004
Zimmer 17

(FR) Je reviens sur mes pas et entrouvre à nouveau la porte, croc de glace qui craque, pour l’accrocher.

(DE) Ich gehe zurück und öffne erneut einen Spaltbreit die Tür, das Knacken des zerbrechenden Eises, und hänge es raus.

Chambre 32
2020A005

Il l’a appelée Belloncée
Pourquoi pas
L’homme est satisfait

Lettre d’amour à la chambre 32
2020A006

Ce soir, Alice, le manque d’amour m’écrase.

Chambre 75 #1
2020A008

Dans l’escalier du deuxième, j’avais croisé une fille, pieds nus et en chemise de nuit, qui m'avait demandé à brûle-pourpoint si j’étais Belloncée. Je lui avais dit que non. C’est bizarre, avait-elle dit en me dévisageant, j’aurais juré que c’était vous.

Chambre 9
2020A009
Zimmer 9

(FR) J’essaie de t’écrire une lettre. Il faut que je t’envoie ce deuxième plan de la serre et que j’invente une recette ou une histoire de légumes… J’aurais aimé que tu sois quelqu’un d’autre.

(DE) Ich versuche, dir einen Brief zu schreiben. Ich muss dir den zweiten Plan für das Gewächshaus schicken und mir ein Rezept oder irgendwas mit Gemüse ausdenken … Mir wäre lieber gewesen, du wärst jemand anders.

Roman ouvert à la page 81
2020A011

Eva observe l’image de son amant s’effacer et respire.

Chambre 75 #2
2020A013

Une rangée de timbales en plastique, alignées par dégradés de couleurs, bleu, rouge, rose, vert, essayait de mettre un peu d’ordre à ce flot d’objets. Pendues à des fils au plafond, des baskets usées balançaient leur solitude dans le vide.

Chambre 19 – Ascendant 21
2020A014
Zimmer 19 – Aszendent 21

(FR) Devant la chambre 19. Il y a cette jeune femme pieds nus en chemise de nuit, avec anorak fluo et forte odeur de transpiration.

(DE) Zimmer 19. Die junge Frau barfuß im Nachthemd, mit leuchtendem Anorak und starkem Schweißgeruch.

Chambre 75 #3
2020A015

Je m’étais arrogée son prénom par effraction et je me promenais maintenant dans les couloirs de l’hôtel dans un corps qui n’était plus tout à fait le mien.

Le chant des mygales
2020A016
Das Lied der Vogelspinne

(FR) Il parait que les araignées possèdent huit yeux. En cet instant, ils sont tous fixés sur moi.

(DE) Ich habe mal gehört, Spinnen hätten acht Augen. In diesem Augenblick starren sie mich alle an.

Arrivée dans la chambre 44
2020A019
Ankunft im Zimmer 44

(FR) La femme brune, l’homme au chapeau et la femme blonde ont dansé toute la nuit.

(DE) Die braunhaarige Frau, der Mann mit dem Hut und die blonde Frau haben die ganze Nacht getanzt.

Objets trouvés #1
020A002-001
Fundsachen #1

(FR) Couloir du premier étage : Trois clés parfaitement identiques accrochées à un porte-clés représentant le robot R2D2 dans Star Wars.

(DE) Korridor im ersten Stock: Drei vollkommen identische Schlüssel an einem Schlüsselanhänger, der den Roboter R2-D2 aus Star Wars darstellt.

Objets trouvés #2
020A002-002
Fundsachen #2

(FR) En traversant le jardin pour aller dans la verrière, j’ai vu un poisson qui nageait en rond dans le bassin central.

(DE) Als ich auf dem Weg zum Wintergarten den Außenbereich durchquerte, habe ich im mittleren Schwimmbecken einen Fisch im Kreis schwimmen gesehen.

Objets trouvés #3
020A002-003
Fundsachen #3

(FR) Sur le lit encore défait, une chemise blanche avec un col à jabot.

(DE) Auf dem noch ungemachten Bett eine weiße Bluse mit Rüschenkragen.

Objets trouvés #6
020A002-006

Un passeport au nom de Monsieur Jean-Charles T. 

Objets trouvés #7
020A002-007

Le parfum de Mme Hanska.

Objets trouvés #8
020A002-008
Fundsachen #8

(FR) Chambre 84 : Une histoire d’adultère

(DE) Zimmer 84: Eine Ehebruch-Angelegenheit

Objets trouvés #9
020A002-009
Fundsachen #9

(FR) Cour de l’Hôtel : Un hareng très abîmé / Une queue de lézard vert

(DE) Innenhof des Hotels: Ein vergammelter Hering / Ein grüner Eidechsenschwanz

Objets trouvés #10
020A002-010
On dirait de l’acier de Damas. Très beau, très doux.
Objets trouvés #11
020A002-011
Fundsachen #11

(FR) Chambre 17: Un vieux pantalon de jogging maculé de boue jusqu’aux genoux

(DE) Zimmer 17: Eine alte Jogginghose, die bis zu den Knien mit Schlamm befleckt ist

Objets trouvés #12
020A002-012
Fundsachen #12

(FR) Réception : Cinq emballages vide de Yum-Yum goût poulet

(DE) Rezeption: Fünf leere Packungen Yum-Yum mit Hühnchengeschmack

 

Objets trouvés #13
020A002-013
Fundsachen #13

(FR) Chambre 44 (la chambre au parquet) : Un objet puissant et éphémère

(DE) Zimmer 44 (das Zimmer mit dem Parkettboden): ein ausdrucksstarkes und vergängliches Objekt.

Objets trouvés #14
020A002-014
Fundsachen #14

(FR) J’ai repêché une vieille basket au fond de la piscine. Pas de poisson

(DE) Ich fischte einen alten Turnschuh vom Grund des Pools. Kein Fisch.

Objets trouvés #16
020A002-016
Fundsachen #16

(FR) Dortoir du premier : Une couverture thermique/ Un thermomètre / Un masque gris

(DE) Schlafsaal im ersten Stock: Eine Wärmedecke / Ein Thermometer / Eine graue Maske

Objets trouvés #17
020A002-017

Un passeport au nom de Hâmza A.

Objets trouvés #19
020A002-019
Fundsachen #19

(FR) Dépassant sous la porte de la chambre 75: Une photo de vieille femme aux cheveux verts

(DE) Ragt unter der Tür von Zimmer 75 hervor: Das Foto einer alten Frau mit grünen Haaren

Objets trouvés #20
020A002-020

Une paire de lunettes cassées. Trois passeports très abîmés.

Objets trouvés #21
020A002-021

Ah, que de bons souvenirs, Madeleine !

Chambre 206 – Not the Chelsea Hotel
2020A022
Zimmer 206. Not the Chelsea Hotel

(FR) Inévitablement, lorsque j'insère cette petite carte-clé dans la porte de mon antre temporaire, je ressens le high de la chambre d'hôtel.

(DE) Als ich die kleine Zimmerkarte in die Tür meines Refugiums auf Zeit stecke, spüre ich wie von selbst dieses Hotelzimmer-High aufkommen.

Répondeur #3
2020A023
Anrufbeantworter #3 

(FR) Non, on ne peut vraiment pas dire que les gens aient leur chambre à soie en ce moment.
S-o-i-e.

(DE) Nein, man kann wirklich nicht behaupten, dass die Menschen in dieser Zeit ein Zimmer für sich allein haben. Für SIE allein.

Rencontre Nocturne
2020A026

Je n’avais aucune envie de regagner ma chambre. Le hall était désert, les comptoirs vides. La veille, lorsque je m’étais présentée à la réception vers midi, je n’avais aperçu qu’une dizaine de noms sur le registre. Ces dix personnes étaient-elles confinées dans leurs chambres, ce soir ?

Avec vue
2020A027
Mit Ausblick

(FR) Je n’avais pas pensé à cette possibilité. Une chambre ouest. Ni lac, ni lumière. Pas même un coucher de soleil. Trou noir.

(DE) Das habe ich nicht bedacht. Ein Zimmer nach Westen. Weder See noch Licht. Nicht einmal ein Sonnenuntergang. Dunkles Loch.

Demain la nuit
2020A028

J’ai aimé nos foulées dans les couloirs désertiques de l'hôtel, nos entrées indiscrètes dans les cuisines pour dérober des sucreries avant de partir en courant dans les dédales des escaliers et des souterrains obscurs.

Elise et la chambre 44
2020A029
Elise und Zimmer 44

(FR) Je suis sûre qu’il est nul ton secret. De toute façon, tout est nul dans cet hôtel.

(DE) Dein Geheimnis ist bestimmt langweilig. Sowieso ist in diesem Hotel alles langweilig.

Chambre 1012 – Sous le toit
2020A030
Zimmer 1012 – Unterm Dach

(FR) Une table en formica ? Mais plus personne n’a de meubles en formica aujourd’hui ! Et moi je vous le dis, formica, ça me fait penser tout de suite à fornication. Allez, on baise ? Ahahaha ! vous n’êtes pas trop vieille, vous savez…

(DE) Einen Formica-Tisch? Solche Möbel hat doch heute keiner mehr. Und ich sage Ihnen, Formica, da muss ich gleich an die Karnickel denken. Also, was ist, vögeln wir? Hahahaha! Sie sind keineswegs zu alt, wissen Sie …